Une fiche pour comprendre la réforme des retraites d’Emmanuel Macron

Emmanuel Macron /Photo Michele Limina

Contexte

Système actuel de retraite français : par répartition

⇒ Les actifs financent les pensions de retraite

 1945 : 4 actifs financent 1 pension de retraite

 2017 : 1,7 actifs financent 1 retraité

→ Baisse du montant des pensions de retraite et système déficitaire

Système différent selon le secteur :

⇒ 37 caisses de retraite avec leurs propres règles : 

→ Secteur privé : la retraite est calculée sur les 25 dernières années

→ Secteur public : la retraite est calculée sur les 6 derniers mois

Le système de retraite universel d’Emmanuel Macron

Principe : 1€ cotisé donne les mêmes droits indépendamment du statut

 Harmonisation des 37 régimes de retraite

Mettre en place un système à points (comptes notionnels) :

⇒ Les cotisations salariales s’accumulent sur un compte individuel

⇒ Total des cotisations multiplié par un coefficient de conversion

⇒ Résultat : montant de la retraite

Âge légal de départ à la retraite : 62 ans (inchangé)

⇒ Exception : Possible départ anticipé pour les carrières longues et métiers pénibles

Bénéficiaires du nouveau système

Tous les individus sauf à moins de 5 ans de la retraite

Réforme prévue pour 2018

Problèmes

Dysfonctionnements techniques probables (logiciels de calculs)

Blocages sociaux suite à la fusion des régimes spéciaux


Les termes techniques

Coefficient de conversion :

Dépendra de l’âge de départ à la retraite, de l’espérance de vie en fonction de l’année de naissance pour convertir les droits accumulés par les cotisations en pension

 

    Soyez le premier à commenter

    Poster un Commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


    *